autres accessoires :  sellerie, capote,  marquise, lattage

Les petits plus pour agrémenter la présentation des bateaux ou des voitures : une sellerie, une capote, une marquise, un phare à acétylène, le lattage d'une chaudière, ...

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

1 - une capote de type landau en toile
2 - la sellerie d'une voiture ancienne
3 - une marquise
4 - des sièges "baquets"
5 - une autre capote
6 - un phare à acétylène
7 - un phare de moto
8 - lattage d'une chaudière
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

1 - réalisation d'une capote de type landau en toile

Pas évident de trouver la couturière qui pourrait réaliser une capote ! Alors, utilisation de ctp, de carton léger, de toile pour voile - celle trop épaisse livrée avec les kits de bateaux -, de colle blanche 
Cliquez pour agrandir l'image
Un fond en contreplaqué  de 3 mm et des côtés en contreplaqué de 0.8 mm.
Ils sont recouverts de toile à l'extérieur, puis à l'intérieur : collage à la colle blanche.
Choisir une toile à trame très apparente.
Cliquez pour agrandir l'image

Le plus délicat. Procéder à des essais pour obtenir la bonne orientation.

Le collage de cette laize se fera en utilisant la toile qui déborde du recouvrement intérieur.
Cliquez pour agrandir l'image
Collage de cette laize sur la précédente, toujours à la colle blanche de menuisier.
Cliquez pour agrandir l'image
Les "raidisseurs" : fil de laiton aplati à une extrémité et percé à 1 mm, bouts de tube d'alu au milieu desquels on colle à la cyano un clou de laiton dans une fente faite à la lime triangulaire, rondelles de caoutchouc, peinture dorée, ... Le tout installé sur un gabarit pour le collage.
Cliquez pour agrandir l'image
petite bande de skaï sur la partie avant

on perce la capote et on pose

ajout d'"oreilles" sensées dissimuler la tringlerie


2 - sellerie d'une voiture ancienne

Cliquez pour agrandir l'imageLe matériel nécessaire pour obtenir la capitonnage de droite.

On trouve de gauche à droite :
. du contreplaqué de 0.8 découpé aux dimensions ; une grosse aiguille et des clous en laiton à tête arrondie
. du skaï à défaut de cuir très fin ... C'était à Paris et ma femme avait reçu en cadeau (achat à une maison de vente par correspondance) un sac affreux - du moins le décrétai-je - mais pour lequel j'avais déjà envisagé une utilisation. Et, autre argument, plus de place dans les valises ! Une paire de ciseaux et hop !, récupération de quelques dm2 du futur revêtement des sièges de la Taravana ...
. des tampons ouatés qui assureront le rembourrage ... étonnez une fois de plus votre épouse en visitant, l'air de rien, la salle de bains !:
. des colles et, au dessous, des pinces et des ciseaux.
Cliquez pour agrandir l'image
les éléments skaï, ctp, tampons découpés
Cliquez pour agrandir l'image
découpe particulière : pattes de l'épaisseur du rembourrage

A noter qu'à refaire, je ne découperai qu'un seul côté à 45 ° ...
Cliquez pour agrandir l'image
enduire de colle et plaquer la patte
Cliquez pour agrandir l'image
résultat ...pas le meilleur essai !
Cliquez pour agrandir l'image
guide pour le cloutage
Cliquez pour agrandir l'image
poser sur une planchette de balsa puis traverser le skaï et le ctp
Cliquez pour agrandir l'image
enfoncer la pointe
Cliquez pour agrandir l'image
résultat intermédiaire
Cliquez pour agrandir l'image
supprimer le papier
Cliquez pour agrandir l'image
avant collage, tirer et vérifier que les bourrelets se forment de l'autre côté
Cliquez pour agrandir l'image
extrémité de manchon
Cliquez pour agrandir l'image
la sellerie terminée

3 - une marquise

Cliquez pour agrandir l'image
Ctp de 0,5 à la bonne largeur sur lequel on donne un coup d'emporte-pièces penché et jointif avec le précédent; travailler sur une plaque d'alu
Cliquez pour agrandir l'image

finition au cutter
Cliquez pour agrandir l'image

un travail plutôt propre et satisfaisant
Cliquez pour agrandir l'image

4 - sièges "baquet"

Ce sont les sièges de la voiturette à vapeur.
Ils ne sont pas bien larges et la conduite de cette voiture devait être réservée à des personnes plutôt fluettes ! Aussi impossible comme précédemment d'utiliser les petites pointes qui donneraient trop d'épaisseur : cette fois, toile très fine "cousue par points" sur du carton genre bristol.

Voici un plan de traçage à partir de carrés de 10 x 10 à partir duquel on fera un gabarit en carton léger pour le traçage sur le contreplaqué. Avant cette opération, plier en deux pour vérifier la symétrie.

Le dossier est en contreplaqué fin que l'on peut découper aux ciseaux et le fond en contreplaqué de 3 mm; collage colle blanche de menuisier.
Cliquez pour agrandir l'image
Mise en forme des fonds (après trempage) sur un rond d'environ 45 ou 50.
Cliquez pour agrandir l'image
collage
Cliquez pour agrandir l'image
Collage des tampons ouatés.
Cliquez pour agrandir l'image
Collage de la toile et repérage des points de couture.
Cliquez pour agrandir l'image
Percer 2 tous séparés de 2 mm à chaque repère obtenu.
Cliquez pour agrandir l'image
Ce que l'on obtient.
Cliquez pour agrandir l'image
Passer l'aiguille au dos.
Cliquez pour agrandir l'image
Repassez de l'autre.
Cliquez pour agrandir l'image
Passez au dessous pour tendre.
 
Cliquez pour agrandir l'image
La sellerie obtenue.
Cliquez pour agrandir l'imageUn des deux sièges avec sa garniture.

Une fois l'ensemble bien sec, plusieurs coups de peinture à la bombe. On laisse sécher et on passe à la brosse à dent dure pour enlever la plupart des petits défauts apparus sous forme de peluches.

Possibilité de terminer au vernis ou à la cire.

5 - une autre capote

La capote de l'Alcyon est assez classique et sa réalisation se fera comme la précédente pour éviter de déranger une couturière qu'on ne trouvera d'ailleurs pas !
Cliquez pour agrandir l'imagele retour du parapluie ou plutôt de ce qui en reste !

Cette fois utilisation du dernier éléments dont on va supprimer le bout qui servait à tendre la toile et on obtiendra la patte percée à 1.6 (à gauche) que l'on travaillera un peu à la meule (deux plats pour éviter une épaisseur trop importante quand les trois montants seront placés les uns sur les autres).
Cliquez pour agrandir l'image
Montage à blanc.
Cliquez pour agrandir l'image
Découpe et essais de la "bâche".
Cliquez pour agrandir l'image
Entoilage intérieur.
Cliquez pour agrandir l'image

Procéder de la même manière pour l'extérieur. Avant de découper la toile, enduire de colle et laisser sécher. Prévoir les rabats et des bandelettes encollées pour cacher les tubes. Découper la lunette arrière et les emplacements pour les lanières à l'avant.
Cliquez pour agrandir l'image
Armature à l'intérieur et un peu de cyano  pour stabiliser.
Cliquez pour agrandir l'image
Collage des renforts de toile à la colle blanche.
Cliquez pour agrandir l'image


La capote a été peinte à la bombe. Elle est fixée sur les sièges par deux vis M 1.6 de même que les arceaux.

Deux tendeurs qui viennent sur les ailes : une fois de plus surprise de la mercière à qui on demande du ruban "épais" et pas trop large !
Il n'y en a pas ... Alors on se rabat sur le ruban le moins large que l'on pliera en deux et collera à la colle blanche ou encore à la colle pour textiles ... si on en a !

La capote fait partie d'un ensemble que l'on pourra déplacer sans rien démonter. Il n'y a plus qu'à placer la sellerie.

L'antenne, roulée est posée sur un siège : il faudra trouver un truc pour le dissimuler (panier contant une volaille par exemple ou mallette du docteur).

6 - un phare à acétylène

Ou plutôt quelques chose qui essaie de lui ressembler.

Voici quelques photos trouvées sur Internet. Beaucoup de modèles, il va falloir improviser.
A noter qu'on pourrait très bien adapter ce procédé de fabrication à de grosses lanternes comme celles de la Mancelle ... Il fallait y penser avant !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Ecraser le verre dans un sac plastique puis scinder au niveau de l'angle : finition avec l'outil à rainurer. 
Cliquez pour agrandir l'image
Pièce obtenue avec un reste de terre réfractaire que je pensais garder ...
Cliquez pour agrandir l'image
... mais finalement cela s'enlève facilement avec un outil tranchant comme ce petit burin.
Cliquez pour agrandir l'image
L'arrière du phare est bombé. Il est tiré d'un "truc" en alu. On eut le façonner dans une rondelle.
Cliquez pour agrandir l'image
Petit problème avec le fond du culot en verre. pour le supprimer, je l'ai passé à la meule : le verre finit par chauffer et se fendiller. Enlever à la pince. Un petit mandrin en bois venant se coincer à l'intérieur est bien pratique ... pour les doigts !
Cliquez pour agrandir l'image
Pièce obtenue.
Cliquez pour agrandir l'image
Une rondelle permet de fixer avec une vis à tête fraisée le fond bombé en prenant appui sur le rebord du culot.
Cliquez pour agrandir l'image
La "vitre" est taillée dans du verre organique : tracer, scier à la scie fine. Tracer à nouveau , collage de deux feutres pour le maniement et travail à la meule d'établi en approchant doucement du tracé et ... ça fonctionne !
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Petits compléments en essayant d'imiter les photos : aération, poignée, charnières, ...
Le phare en place sur son supports.

7 - phare de moto

Une autre méthode pour fabriquer un phare "moderne".
Cliquez pour agrandir l'imageOn part de petites boules de sapin pour obtenir le fond du phare.
On gardera la partie recevant l'ampoule et on supprimera les petites protubérances au cutter.
Cliquez pour agrandir l'imageL'avant du phare où se trouvera la vitre provient d'un raccord de plomberie.
On ajuste le manchon pour que la partie précédente vienne s'y encastrer.
A la fin de l'opération, les deux parties seront collées.
Cliquez pour agrandir l'imageRetourner la pièce et reprendre la partie avant jusqu'à la suppression des plats.
Cliquez pour agrandir l'imagePrendre le manchon fileté correspondant, le visser et en couper une longueur d'environ 4 mm.
Cliquez pour agrandir l'imageBien serrer et reprendre au tour pour arriver à ras de l'écrou.
Cliquez pour agrandir l'imageOn peut obtenir un verre bombé et légèrement dépoli en découpant le coin d'une boîte d'ice-cream ...
J'adore !
Cliquez pour agrandir l'imageLes trois éléments de la partie avant.
Cliquez pour agrandir l'imageLe verre est en place.
Pour obtenir le relief il faut retourner le manchon. Ponçage fin au tour.
Cliquez pour agrandir l'imagePour l'articulation, on peut utiliser l'extrémité d'une baleine de parapluie ...
Cliquez pour agrandir l'image... ou, tout simplement, percer le support de lampe.
Un coup de peinture et ce sera assez ressemblant ...

8 - lattage d'une chaudière

On peut s'en passer et la peindre en noir, mais c'est un exercice pas trop compliqué .

Il va se faire avec des lattes de samba de 1 mm d'épaisseur sur 5 de large. On peut les teinter auparavant pour les alterner.
En fait il s'agit d'une adaptation à petite échelle d'une méthode décrite par GéGé sur son site :

http://g-hautier-modelisme.e-monsite.com/pages/trucs-et-tours-de-main/isolation-d-un-groupe-vapeur.html

Cette amélioration a été apportée à la loco Le ROQUET dont on peut suivrre la construction dans cet
album
Cliquez pour agrandir l'imageAuparavant, il faudra reprendre le châssis afin de laisser un peu d'espace aux vis maintenant le cerclage.
Un premier essai sur ce croquis mais finalement j'agrandirai encore à 2 cm de large.
Cliquez pour agrandir l'image

principe :

une feuille d'aluminium de cuisine, un tissus de fibre de verre, des lattes ...
Avec une meilleure disposition des viroles, on bataillerait moins ...
Cliquez pour agrandir l'imageEt tout commence par un gabarit.
Cliquez pour agrandir l'imageSur un carton, on place la fibre de verre.
Ici il s'agit de fibre très fine (0.3 d'épaisseur) qu'on utilise pour réaliser des joints dans les salles de bain.
Cliquez pour agrandir l'imageCollage des lattes sur la fibre. On mettra beaucoup de "colle" dans la partie centrale où des découpes seront nécessaires.
Ailleurs il suffit de quelques points.
Le réglet est ensuite passé entre le carton et la fibre au cas où la colle traverse la fibre.
Cliquez pour agrandir l'imagePour le collage, utilisation de cette pâte deux composants qui résiste à plus de 300° .
Cliquez pour agrandir l'imageIl ne reste plus qu'à découper au scalpel en suivant le tracé.
Cliquez pour agrandir l'imageTraçage des ouvertures.
La découpe se fera à la scie fine.
Cliquez pour agrandir l'imageVue de dessous qui montre combien on a insisté avec la "colle" à l'endroit des découpes.
Cliquez pour agrandir l'imageAjustage à la lime.
Ici un petit problème : il va falloir recoller ce petit bout de latte !
Cliquez pour agrandir l'imagePetit ajustement vers l'avant pour le passage du support.
L'enveloppe se met facilement en place autour du cylindre.
Cliquez pour agrandir l'imageUn premier cerclage : plat de laiton de 0.5 x 4 avec des trous de 2 aux extrémités.
Un petit truc pour déterminer la longueur : une bande de papier ou de carton.
Cliquez pour agrandir l'imageAvant le montage, on peur passer les cerclages au miror et le faire sur un tube rend la tâche plus aisée.
A noter un ajustage nécessaire pour le second cerclage afin qu'il passe entre les viroles.
Cliquez pour agrandir l'imageJ'allais oublier la feuille d'aluminium !
Cliquez pour agrandir l'imageIl faudra probablement reprendre les lattes afin qu'elles ne viennent pas toucher les supports et augmenter l'écartement.
Après montage, les supports doivent toucher la chaudière.
Cliquez pour agrandir l'imageIsolation terminée.

album terminé ... en attendant  ...

Des erreurs ? Des commentaires ? Des questions ?  ...  écrivez-moi


Copyright (C) 2008-2018 Tous droits réservés.albums mis à jour le : jeudi 13 décembre 2018