Machinerie FlashJac pour roues à aubes

Cliquez pour agrandir l'image

machinerie FlashJac pour roues à aubes 

On peut commencer par le plus simple, c'est à dire en gardant la pompe électrique.
On va se servir de tous les éléments démontés sur la loco flashJac et les installer sur une platine qui viendra se poser sur une coque déjà réalisée.
Pour les roues, on se servira de celles du Steam-Boat ..

Facile et rapide ...
Cliquez pour agrandir l'image
tous les éléments à installer
Cliquez pour agrandir l'image
la coque "vite faite"
les roues
Cliquez pour agrandir l'image

la mécanique

qui va permettre de réduire la vitesse de rotation des roues mais aussi de démarrer le moteur en position de débrayage.

Une construction largement éprouvée.
Cette fois il faut ajouter une roue dentée pour obtenir la rotation dans le bon sens ... Je me suis contenté d'ajouter un plat de laiton pour supporter l'axe de la dernière roue.

Par contre, pour éviter le débattement latéral il faut prolonger la contre-plaque pour qu'elle vienne toucher la platine.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

installation des éléments


Pas de plan cette fois car tout dépendra de la largeur que l'on adoptera et qui dépendra de la coque.
Cliquez pour agrandir l'imageInstaller le moteur et la mécanique.
Monter le graisseur et repérer l'endroit où percer pour le brûleur.
Cliquez pour agrandir l'imagePas facile de scier quand la plaque est large : on y arrive en multipliant les trous de passage de la lame de scie.
Cliquez pour agrandir l'imageMontage du réservoir de gaz et du brûleur (on peut s'aider des dimensions du plancher de la loco pour le traçage et le découpage).
Cliquez pour agrandir l'imageVue de dessous avec le système de blocage du brûleur.
Cliquez pour agrandir l'imageMontage du moteur, du porte-piles, de la pompe.
Cliquez pour agrandir l'imageOn ajoute le réservoir-tampon et la vanne : la liaison avec la pompe de fait par un tube en silicone.

ensemble prêt pour un test statique

Cliquez pour agrandir l'image

et, dans la foulée, on se rend sur le "bassin" !

après la préparation de la coque dans laquelle on place un réservoir qui ne doit pas toucher le réservoir de gaz !

Pour ceux qui serait intéressés par cette construction, il est nécessaire de garder le réservoir pour recueillir les fuites de la pompe ou le trop-plein du by-pass.
Par contre on peut prélever l'eau dans le bassin et l'autonomie sera celle du réservoir de gaz ...


Cliquez pour agrandir l'image

album terminé

Des erreurs ? Des commentaires ? Des questions ?  ...  écrivez-moi


Copyright (C) 2008-2018 Tous droits réservés.albums mis à jour le : jeudi 13 décembre 2018