Machinerie FlashJac à pompe couplée sans réduction

Les recherches avancent  ... et ça fonctionne !

Cliquez pour agrandir l'image
Voici enfin un de mes rêves réalisés dans le cadre de la "vaporisation instantanée domestique"

La pompe est entraînée directement par le moteur sans démultiplication. Plus de pompe électrique !
Son débit n'a pas vraiment d'importance, on lui demande de fournir au réservoir-tampon une pression suffisante pour, à travers la vanne fine, fournir au serpentin l'eau nécessaire à la vaporisation.
Cliquez pour agrandir l'image
le montage

les éléments du montage

Certains existent déjà :

la pompe

Cliquez pour agrandir l'image
La pompe mixte qui est ici attelée à un moteur électrique.
album : 7 ème pompe
Cliquez pour agrandir l'imageOn va la modifier un peu en empruntant la commande par excentrique d'une autre pompe et la course ne sera plus que de 4 mm.
album 8 ème pompe

le moteur

qui attendait sagement d'être sollicité ... Mais il va falloir en réduire la cylindrée car les premiers essais montrent que le rapport établi avec la capacité du serpentin est beaucoup trop faible.
  • Cylindrée du moteur = 0.75 cm"
  • cylindrée du serpentin (tube de 0.2 x 0.33 pour une longueur de 88 cm) = 2.76 cm"
»> donc un rapport de 2.76/0.75 = 3.68
Les précédentes réalisations qui fonctionnaient correctement présentaient un rapport d'environ 7 !

Construction du moteur dans cet
album
Cliquez pour agrandir l'image


Comment retrouver ce rapport sans reconstruire un moteur ?
En réduisant la cylindrée du moteur : si on remplace le piston de 8 de diamètre par un piston de 6, la cylindrée tombera à 0.42 cm3 et le rapport sera de 2.76/0.42 = 6.57 que l'on va essayer.
Et si ce n'était pas suffisant, on pourrait installer un piston de 5 mm de diamètre ...et le rapport passerait à 9. 
Cliquez pour agrandir l'image
Ajuster (papier de verre très fin) un tube de 6 x 8, repérer sa longueur
en plaçant un foret de 1.5 dans le trou menant au sabot.**
Cliquez pour agrandir l'image
Laisser dépasser de 1.5 ou 2 mm le nouveau cylindre :
si on le veut on pourra ainsi souder sur l'autre cylindre.
Cliquez pour agrandir l'image
On remplace le piston de 8 par un piston de 3.
On peut encore démonter ce cylindre pour le remplacer par un tube de 5 x 8 ...
Cliquez pour agrandir l'image

le serpentin

qui est celui du Générateur SCOTT.

Il y a plusieurs problèmes à résoudre :
. le serpentin a tendance à se tasser et le système prévu pour le maintien des spires ne peut pas être utilisé
. il va falloir le maintenir en hauteur au dessus du brûleur
. l'enveloppe prévue ne permet pas au brûleur de s'exprimer totalement et la chaleur nécessaire n'est pas atteint, il en faut une autre ...

La construction de ce serpentin se trouve dans cet


album
Cliquez pour agrandir l'image. pour le maintien des spires on utilise es "échelles" existantes mais on supprime la partie centrale qui les raccordait.
On ligature ensuite  avec du fil de laiton, surplus à couper. 
. pour le maintien en  hauteur on procède d'abord à un essai puis, on effectue un montage sur le bâti :
Cliquez pour agrandir l'image
essai
Cliquez pour agrandir l'image
les éléments du support
Cliquez pour agrandir l'image
perçage à 2.5 et mise en place des montants
Cliquez pour agrandir l'image
montage des croisillons
Cliquez pour agrandir l'image
presque prêt
. pour l'enveloppe, le meilleur est de revenir à une enveloppe cylindrique qui va permettre au brûleur de d'exprimer. Enveloppe cylindrique obtenue par roulage et maintenue par tube existant en bas auquel on en rajoute un second de même diamètre en haut. Percer 3 trous et visser les bords qui se chevauchent sur 1 cm.

Le brûleur est un mini-champignon qui était alimenté par un gicleur de 0.2. Mais c'est insuffisant et on obtient la puissance nécessaire en en mettant un de 0.3.
Pour la construction de ce brûleur (d'autres modèles peuvent aussi convenir), il faut se rendre dans cet
album
Cliquez pour agrandir l'image
résultat avec gicleur de 0.3 si on garde la même enveloppe
Cliquez pour agrandir l'image
retourner le support pour monter les trous
Cliquez pour agrandir l'image
essai positif
Cliquez pour agrandir l'image
roulage, maintien, perçage
Cliquez pour agrandir l'image
visser avant de supprimer le serrage
Cliquez pour agrandir l'image

une nouvelle construction, celle du réservoir-tampon

qui, pour les puristes est un hydrophore que la pompe va mettre sous pression. Toutes les soudures se feront à la brasure d'argent.

On trouvera un réservoir qu'il va falloir "remplir" :pas tout a fait cependant car il n'y aurait plus de réserve d'air ...

On trouvera une "vanne fine" qui va permettre le réglage du débit vers le serpentin et pour simplifier, elle est montée sur le réservoir.

On trouvera un manomètre pour surveiller la pression atteinte.

Des liaisons :
. une vers le serpentin avec un clapet anti-retour : si on s'en passe le moteur va tourner par à-coups.
. une vers la vanne by-pass avec clapet anti-retour sinon on ne tient pas la pression atteinte, vanne à déplacement rapide et on verra à l'usage comme elle est utile pour ne pas détruire le mano.


Cliquez pour agrandir l'image
Une idée après une visite chez mon plombier: un manchon, un écrou, des bouchons.
Cliquez pour agrandir l'image
utiliser l'écrou pour maintenir le bouchon et surfacer le disque
 
Cliquez pour agrandir l'image
ajuster avec le manchon
Cliquez pour agrandir l'image
tarauder puis mettre à épaisseur
Cliquez pour agrandir l'image
prêt pour la brasure à l'argent


La suite des montages et la brasure :cela se fait assez simplement en plusieurs étape avec de la brasure à 40% d'argent et de diamètre 1 mm en provenance de chez TARTAIX.
Cliquez pour agrandir l'image::brasure des fonds et présentation du corps de la vanne fine et du support de manomètre. Essayer d'obtenir un montage préalable serré.
Cliquez pour agrandir l'imagepréparation de la valve de voiture: la bague qui va servir à la fixation sur le réservoir fait environ 7 de diamètre. On va braser cette bague puis percer pour installer la tubulure. Là aussi un montage serré est appréciable pour le maintien de ce tube de 2 x 3..
Cliquez pour agrandir l'imageBien repérer les longueurs des tubulures en évitant l'erreur que j'ai commise et qui m'a obligé à fabriquer un autre raccord ...
Cliquez pour agrandir l'imageMême chose ici en respectant en plus la hauteur pour aligner l'axe du moteur et de la pompe, la vanne by-pass et l'accès au réservoir de la valve.
Cliquez pour agrandir l'imagePrendre le temps de repérer le positionnement du support de mano : mettre le joint, serrer et placer dans le trou de 4. Repérer.
Cliquez pour agrandir l'imageCommencer par braser les embouts (maintien de l'écrou par vis M6x0.75).
Cliquez pour agrandir l'imageCompléter le corps de la vanne fine par le tube de prise d'eau. Personnellement j'ai encore recuit ce tube avant la brasure et il n'y a aucun problème pour obtenir une étanchéité parfaite quand on serre le pointeau de la vanne.
Cliquez pour agrandir l'imageUn bon montage pour la brasure de la tubulure sur le réservoir, du corps de la vanne fine et du support de mano.
Cliquez pour agrandir l'imageMontage prévu pour la brasure de la valve et de sa tubulure. On brase d'abord la valve. Et ensuite ... 
Cliquez pour agrandir l'imageEt ensuite, j'ai coincé la tubulure verticalement et ça a fonctionné en retenant mon souffle ...
Cliquez pour agrandir l'imageC'est terminé après je ne sais plus combien de "brasages" à la grosse torche montée sur bouteille propane. 

la vanne by-pass

Cliquez pour agrandir l'imageElle est assez spéciale et permet de réduire ou augmenter le débit rapidement, bien plus vite qu'un vanne by-pass à vis. Une sécurité, on le verra pour le mano qui ne monte qu'à 6 bars.

La description de cette vanne est faite dans cet
album - 12 

les petites choses nécessaires ...

Cliquez pour agrandir l'image

vérifier l'étanchéité

de la vanne-fine, de la valve de voiture, du clapet anti-retour, des raccords ... en plongeant le tout dans l'eau après un petit coup de compresseur.
Cliquez pour agrandir l'image

"remplir" le réservoir

Fermer la vanne fine, installer le clapet anti-retour menant à la vanne by-pass et pomper avec une seringue dans laquelle on a mis de l'eau et qui se termine par un embout de gonflage de vélo.
En  fait on ne le remplit pas car à un moment la seringue rencontre la résistance de l'air qui s'accumule en haut du réservoir.
Mais ce remplissage testé sur un autre réservoir tampon à 90% permet de compléter facilement la pression du réservoir avec la pompe manuelle.
Ce remplissage ne sera nécessaire que lorsqu'on ressortira la machinerie après une longue période sans utilisation ou la sécheresse du siècle !

test d'un clapet anti-retour

qui se fait à l'air comprimé après "remplissage".
On monte le manomètre et ... on attend. Ici photo après 5 minutes (ce qui est suffisant) mais cela a tenu plus d'un quart d'heure.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

essais

Cliquez pour agrandir l'image
Il en aura fallu de nombreux ainsi qu'à chaque fois les modifications énumérées pour arriver à ce résultat qui désormais se renouvelle quand on le souhaite.

Un petit tuto oral pour la mise en route ...
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image


A suivre ... si cela intéresse  avec des idées pour tourner bien plus vite !

album terminé ?

Des erreurs ? Des commentaires ? Des questions ?  ...  écrivez-moi


Copyright (C) 2008-2018 Tous droits réservés.albums mis à jour le : jeudi 13 décembre 2018