l'Hélivap : véhicule à hélice d'avion taravana

Un nouveau projet un peu fou, donc "taravana" ...

Cliquez pour agrandir l'image
Un projet qui me trottait dans la tête depuis des années. Projet repris après la construction d'un petit moteur vraiment performant et dont le dernier essai m'a donné l'idée de reprendre cette construction (voir le vidéo ci-dessous.

Petit rappel pour ce moteur en allant dans cet
moteur
Cliquez pour agrandir l'image
moteur à piston-valve de 0.35 cm3
Cliquez pour agrandir l'image

Cette photo est celle de l'Hélica de Marcel LEYAT en 1922  !

Pour ceux qui ne connaissent pas l'HELICA voici l'occasion de découvrir de nombreux sites qui en parlent ...
Cliquez pour agrandir l'image
vue d'ensemble du projet

les châssis et les roues ...



Le châssis sera découpé dans de la tôle d'alu de 2 mm d'épaisseur pour faire le plus léger possible.

La seconde partie, le châssis haut, , est nécessaire pour l'option choisie : roues arrière jumelées mais devant pivoter sans toucher la carrosserie.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Beaucoup de découpes et de perçages pour placer la chaudière, le moteur, les servos, la direction ...
Cliquez pour agrandir l'image
Une simplification pour installer l'essieu avant ...
Cliquez pour agrandir l'image

Les roues sont des roues pour avion de diamètre 80.

support des roues arrière jumelées

qui assureront la direction. 
Cliquez pour agrandir l'image
toutes les pièces
Cliquez pour agrandir l'image
soudures à l'étain
Cliquez pour agrandir l'image
montage
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

montage


Préparer l'accueil de la batterie et du récepteur

Ils sont réaliser dans de la tôle dé récupération et les dimensions dépendent des piles choisies et de la taille du récepteur. Le montage avec des ressorts de la fixation de la batterie est un démontage facile.
Cliquez pour agrandir l'image
Monter les servos puis les supports précédents en reliant les deux châssis.
Cliquez pour agrandir l'imageMonter les roues arrière.
Cliquez pour agrandir l'imageInstaller le moteur qui a été élevé de 10 mm (bois) pour que l'hélice ne touche pas le sol.
Cliquez pour agrandir l'imagePour les roues avant, l'écartement est obtenu par du tube d'alu. On ajoutera des rondelles mais il faudra vérifier que les roues tournent librement.
Cliquez pour agrandir l'imageUn petit coup de peintures. Toute es rondelles : en laiton d'épaisseur 0.5 et en téflon d'épaisseur 1.

premiers montages terminés

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
essai de la direction
:

La chaudière et son brûleur

Pour l'insérer dans le châssis, il fallait qu'elle soit la moins haute possible. Aussi, afin d'assurer un minimum de contenance, reprise d'un de mes premiers projets, la chaudière de l'Alcyon ...  que l'on retrouvera dans cet
album
Par contre le "dôme" sera modifié.
Cliquez pour agrandir l'image
la chaudière et son dôme
Cliquez pour agrandir l'image
les accessoires

les tubes

du 30 x 32 que l'on fermera par des embouts en 1 d'épaisser réalisés selon la technique décrite dans cet
emboutissage de fonds
Cliquez pour agrandir l'image
les embouts
Cliquez pour agrandir l'image
présentation
Les tubes bouilleurs seront en tube de cuivre de 3 x 4.
Cliquez pour agrandir l'image
gabarit
Cliquez pour agrandir l'image
remplissage avec sable sec
Cliquez pour agrandir l'image
fermeture des tubes
Cliquez pour agrandir l'image
gabarit de pliage
Cliquez pour agrandir l'image
pliage 1
Cliquez pour agrandir l'image
pliage 2
Cliquez pour agrandir l'image
pliage 3
Cliquez pour agrandir l'image
pliage 4
Cliquez pour agrandir l'image
Gabarit de perçage.
Cliquez pour agrandir l'image
Préparation pour la coupe des tubes.
Avant la brasure s'assurer qu'il ne reste aucun grain de sable dans las tubes (compresseur).

"séchoir"

La vapeur y passera avant de rejoindre le graisseur. Gabarit préalable en fil de fer ...
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

la soupape

classique mais avec cette fois une bille en polyamide.
On verra un petit problème lors de l'essai : la tige ne glisse pas correctement aussi le trou de 1.2 a été repercé à 1.3.

le dôme vapeur

Il est réalisé en carré de 10. Ici deux morceaux assemblés par un tube, bien pratique pour la mise en place sur les tubes ...
Ces carrés seront percés à 2.5 avec le mandrin 3 mors équipé d'une bague.
Cliquez pour agrandir l'image
un peu de recherches
Cliquez pour agrandir l'image
perçages verticaux à 3
Cliquez pour agrandir l'image
puis perçage à 8 (2mm profondeur)
Cliquez pour agrandir l'image
puis reprise à la fraise de 8
Cliquez pour agrandir l'image
présentation avant brasure à l'argent
Cliquez pour agrandir l'image
braser séparément
Cliquez pour agrandir l'image
les deux éléments brasés
Cliquez pour agrandir l'image
il restera à baser le tube de liaison

graisseur et registre vapeur

Le graisseur est le plus simple des modèles !
Pour le registre vapeur, adaptation d'un modèle ayant été abandonné mais rendu plus étanche.
Cliquez pour agrandir l'image
le graisseur et ses raccords
Cliquez pour agrandir l'image
les pièces de la vanne
Cliquez pour agrandir l'image
assemblage
Cliquez pour agrandir l'image
montage sur le châssis

2 Photos plus explicites pour le registre vapeur où l'on aperçoit mieux les joints toriques.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

La chaudière est prête, on lui ajoute le manomètre et on peut la tester à nouveau à 6 bars.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

l'enveloppe de la chaudière

réalisée en tôle de récupération d'environ 0.4 d'épaisseur et assemblée par des vis m2.

1 - cette vis sert :
    . à relier le fond aux faces avant et arrière
    . à positionner la chaudière sue le châssis
2 - vérifier que le brûleur pourra être glissé sans avoir à tout démonter
3 - la hauteur entre le brûleur et la base de la chaudière sera à déterminer par essais (les supports seront alors bloqués)
4 - pour la face arrière 1 trou suffit, pour la face avant il en faut 2 pour ne pas empêcher le passage du brûleur
Cliquez pour agrandir l'image


Sur cette photo, montage complet prêt à être glissé sur le châssis.
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

Quand la chaudière est installée sur le châssis, on peut procéder au remplissage de la chaudière en enlevant un des bouchons de trop plein.
Pourquoi 2 bouchons de trop plein ? Lorsqu'on remettra l'Hélivap sur son étagère, on enlèvera la chaudière et on sera certain de pouvoir la vidanger entièrement.

le brûleur

dont les capacités de puissance sont surdimensionnées en espérant pour monter rapidement à 4 bars et maintenir la pression lors du déclanchement de la soupape réglée à 5 bars
Cliquez pour agrandir l'image

Ce brûleur peut se glisser facilement dans l'enveloppe lorsqu'elle est installée sur le châssis.
Le voici installé équipé d'un gicleur réglable (celui de la mini chaudière de type SCOTT ) dont on trouvera le plan au bas du paragraphe 14 dans cet
brûleurs 2
Cliquez pour agrandir l'image

le réservoir de gaz

lui aussi classique mais dont la fixation posait problème car il faut le glisser en m^me temps que le brûleur !
Cliquez pour agrandir l'image
réservoir "solidaire"" du brûleur
Cliquez pour agrandir l'image
solution abandonnée, trop longue
Cliquez pour agrandir l'image
support en tôle ...
Cliquez pour agrandir l'image
: ;;; .qu'on glissera et fixera

essais du brûleur

qui vont servir à :
. déterminer la hauteur de la chaudière par apport à lui : réglage sur l'enveloppe de la chaudière
. déterminer la puissance à obtenir en surveillant le temps de passage de 3 à 4 bars (pas plus de 10 secondes) : en se servant du gicleur réglable

Attention à ne pas faire rougir le "séchoir" !!!
Cliquez pour agrandir l'image
BON
Cliquez pour agrandir l'image
PAS BON !!!

le servo commandant le registre vapeur

qui me pose problème car il faut le maintenir pour fermer la vanne pendant toute la durée de la montée en pression ...

Si on laisse le levier de commande au milieu de l'émetteur (position de repos normale), on s trouve en position de début d'ouverture au milieu de la vanne !

Pour supprimer ce problème on peut faire en sorte que, le levier de commande au repos corresponde à la position de fermeture de la vanne.
En tirant sur le levier, on ouvrira la vanne progressivement jusqu'à l'ouverture totale ..

Une manière de procéder :.
Cliquez pour agrandir l'image
1
Cliquez pour agrandir l'image
2
Cliquez pour agrandir l'image
3
Cliquez pour agrandir l'image
4
Cliquez pour agrandir l'image


Mise en application de cette méthode pour un écartement sue le levier de 11 mm entre l'axe du levier et la le départ de la tige de liaison avec le servo :
Cliquez pour agrandir l'image

essai de la chaudière

sur l'établi

la suite ?

Cliquez pour agrandir l'image
Cliquez pour agrandir l'image

MAIS ... cela ne roule pas !
La faute probablement à une masse trop importante : 1 300 g alors que la carrosserie d'environ 100 g n'est pas encore posée.
Impossible de diminuer ce poids.

Des solutions ?
. construire un autre moteur d'une cylindrée plus importante
. changer d'hélice, un peu plus grande pas facile, tripale ou quadripale bien que cela ne joue pas beaucoup,
. changer de chaudière trop lourde et en installer une à vaporisation instantanée
. installe des roues très légères mais pour gagner seulement 100 g) ...

J'avoue que pour l'instant je ne sais pas et n'ai pas trop le désir d'aller plus loin. Un jour peut-être ...

.

album à compléter ... un jour !

Des commentaires ? Des questions ?  ...  écrivez-moi


Copyright (C) 2008-2021 Tous droits réservés.albums mis à jour le : lundi 15 novembre 2021