autres moteurs oscillants

D'autres moteurs ont été dessinés et construits pour répondre à une utilisation précise ...

Cliquez pour agrandir l'image

1 le moteur de la Voiturette de Bollée-fils

Tout petit moteur oscillant à double effet ...avec démultiplication et possibilité de débrayage ...

Tous les plans et la construction dans cer
album
Cliquez pour agrandir l'image
Avec un piston de 6mm et une course de 10, avec ce double-effet, on aura une cylindrée de 0.56 cm3, cylindrée compatible avec la chaudière.
Le trou sur le cylindre sera de 1.5, la fermeture totale est prévue à 0.25 de part et d'autre.

1 - calcul de l'angle de fermeture totale (37°50 x 2 = bien inférieur à 90°) et ce moteur devrait démarrer facilement.
2 - des trous de 2 sur la glace conviendront.
3 - calcul de la longueur du piston : une cote de 24,75 qui ne m'inspire pas mais on verra qu'on peut s'en arranger.
4 - bouchons et cylindre : celui du bout peut être soudé, l'autre doit être fileté à M7 x 075 possible dans un tube de 6 x 8.
5 - le sabot pris dans un plat de 4.
6 - le distributeur avec d'un côté des trous taraudés pour la fixation d'un plat de 2 ; de l'autre on se contentera d'une soudure à l'étain. Deux taraudages à prévoir pour la fixation sur le plancher.
7 - montage des deux plats de 2 que le distributeur de 6 : un engrenage fait 6 d'épaisseur (W0/3*) et l'autre 6.5 ( W30/10*) et, pour leur permettre de tourner, on intercale entre le plat et le distributeur des rondelles (celles en éventail de diamètre 2 - V140* - font 0.7 d'épaisseur).

* Références de l'OCTANT.


Cliquez pour agrandir l'image

2 le moteur de la Belle Taravana

Cliquez pour agrandir l'imageUn bi-cylindre à double effet ...

Toutes les plans et la construction de ce moteur dans cet
album
Cliquez pour agrandir l'image

Extrait des plans

Une solution simplifiée pour obtenir la circulation de la vapeur tant à l'admission qu'à l'échappement : deux entretoises percées seront soudées en bout de la glace en agrandissant les trous de 3 à 4.

Pour les entretoises, deux solutions : du rond de 5 ou du rond de 6.
Le rond de 5 est parfait car les ronds vont se toucher mais ils n'offrent pas assez d'épaisseur pour braser les tubulures ou très peu ...
Alors le choix de rond de 6 est meilleur mais il faudra réaliser sur chaque rond un plat à la fraise pour qu'ils prennent leur place ...
Les trous pour la brasure des tubes de 2 x 3 sont décalés : l'un sera dirigé vers l'avant et l'autre vers l'arrière.

La glace est tirée de plat de 6.
On commencera par percer le trou de 3 devant recevoir le pivot du sabot puis on continuera avec les trous de diamètre 2.5 sur une profondeur de 29.
Cliquez pour agrandir l'image

3 le moteur du camion Taravana

Cliquez pour agrandir l'imageIl s'agit tout bêtement d'un oscillant bi-cylindre à double effet de 1 cm3.

Les autres croquis et la construction sont dans cet

album
Cliquez pour agrandir l'image

le bâti

Il  est composé de plat de laiton de 6 mm d'épaisseur.

A refaire, je choisirais une largeur de 20 mm au lieu de 18 (on fait avec ce qu'on a !) : cela permettrait de fixer le bâti directement sur son socle sans avoir à en réduire l'épaisseur pour permettre le débattement des sabots dont la largeur serait ramenée à 14.
Pour cette option les cotes restent inchangées, l'axe se trouvant à 10 au lieu de 9 ...


1 - Trous permettant la fixation du réducteur : fond plat et perçages plus grands que la vis prévue à M2 pour permettre un léger déplacement latéral peut être nécessaire lors du réglage du contact des roues dentées. Attention, les vis ne doivent pas déborder à l'intérieur sinon elles gêneront la rotation du volant.

A refaire, ces trous seraient disposés sur un carré de 10 ou 12 de côté afin de permettre, en cas d'utilisation du moteur en position verticale, le montage du réducteur avec ses 4 vis.

2 - Les roulements seront bloqués par les côtés du réducteur. On agrandira le trou du passage de l'axe à 3.2.

3 - Pour la fixation du sabot, ressort de 5 de diamètre : on peut prévoir un logement de 5 de diamètre et 1 de profondeur : pas plus sinon on débouchera dans les arrivées de vapeur !

Le pivotement du sabot peut être gêné par la forte épaisseur (5 mm) si le perçage n'est pas tout à fait d'équerre : on peut repercer à 3.1 pour ne garder qu'une épaisseur de 2 mm. 
Cliquez pour agrandir l'image
construction du camion dans cet

album à compléter au fil des réalisations  ...

Des erreurs ? Des commentaires ? Des questions ?  ...  écrivez-moi


Copyright (C) 2008-2018 Tous droits réservés.albums mis à jour le : jeudi 13 décembre 2018